Génération Selfi

Dans ce dossier du Nouvel Observateur, le Selfi est mis à l’avant. Le Selfi? Un autoportrait que l’on poste sur les murs des réseaux sociaux, ou à les envoyer à ses abonnés via l’application snapchat, la photo s’autodétruisant au bout de 10 secondes. Cette application, on l’a trouve sur quasiment tout les smartphones aujourd’hui, c’est plus pratique et plus rapide qu’un mms et la photo est éphémère.

Mais les selfies sont aussi l’image d’une société de narcissique, certains peuvent prendre jusqu’à 100 clichés des fois plus d’eux-mêmes pour qu’il soit parfait. Certaines internautes pubères qui s’idolâtrent se poste en string sur les réseaux sociaux pour faire comme leurs idoles.L e selfi devient aussi le miroir des politiques, une nouvelle façon de faire sa campagne électorale. C’est avant tout une question d’image et de communication, ils paraissent plus proches de leurs électeurs. Les utilisateurs des selfi sont variables comme nous le montrent des Tunisiens qui dénoncent l’insalubrité de leur pays en se photographiant devant des tas d’ordures, les Thailandais aussi en on fait, mais cette foisils ont photographié des visages face aux militaires pour dénoncer la loi martiale récemment instaurée.

 

Commentaire :

Je ne suis pas adepte du selfi et pourtant il m’arrive d’en faire avec des amis car c’est une pratique largement répandue et accessible à n’importe quel public.  Mais le selfi a quelque chose de personnel, quand j’en vois sur la toile les personnes photographiées dans des poses exagérées pendant des heures avant d’obtenir ce résultat médiocre. Mais les selfi ne sont pas forcément négatifs et les hommes politiques l’ont bien compris, c’est une énième stratégie pour plaire aux futurs électeurs.

Cet article est pertinent pour notre sujet car il révèle que la communication se fait par les réseaux sociaux et que les moments partagés et vécus avec leur entourage sont immortalisés constamment par des selfi. Cette nouvelle tendance se propage telle une épidémie, devenant une étape obligatoire pour communiquer dans cette nouvelle société narcissique et virtuelle.

 

Bibliographie : DEFONTAINES Cécile, Génération Selfi, Le Nouvel Observateur, 2014, n°2595.

Gorebefuze |
Nydosavybe |
Bijivehaju |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nathan9vlb8bblog
| Aysachaotou
| Qogenoqexa