On testé faire du WWOOFing en Australie

Dans cet article, deux pvtistes français expliquent le rôle et le fonctionnement du WOOFing et leurs propres expériences de WWOOFers. Le woofing permet de travailler dans une ferme biologique et d’être en contrepartie logé, nourri par les hôtes. Cet échange favorise les rencontres interculturelles, le woofing étant présent partout dans le monde, dans de plus en plus d’exploitations, et arrange autant les gérants que les woofers. Tout cela est possible grâce à Internet sur plusieurs sites créés pour mettre en relation les personnes voulant participer au woofing et les entreprises en recherche de volontaires. Grâce au woofing, des personnes du monde entier se rencontrent et partagent des repas, comme par exemple Rhonda qui est une excellente cuisinière, des expériences exceptionnelles, comme nourrir les kangourous, ou encore des modes de vie différents comme vivre dans un wagon isolé! Marie et Edouard nous racontent leur expériences de woofers et listent tous les avantages et les inconvénients du woofing ainsi que des conseils et informations pour tous ceux qui veulent tenter l’aventure et nous prouvent qu’internet leur a permis de faire des rencontres hors du commun.

 

Commentaire:

Nous avons choisi de nous intéresser au woofing car ce phénomène se répand de plus en plus et permet des rencontres internationales. Nous apprécions ce sujet parce qu’il nous touche particulièrement par rapport à notre formation et pour pouvoir voyager à l’avenir. Nous voulons montrer qu’internet permet des échanges exceptionnels comme pouvoir rencontrer des gens du monde entier.

Gorebefuze |
Nydosavybe |
Bijivehaju |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nathan9vlb8bblog
| Aysachaotou
| Qogenoqexa